Qu’est-ce qu’un sérum pour le visage ?

serum visage c est quoi

Althéagrey considère un sérum comme un élixir précieux ciblé pour les soins anti-rides, anti-âge il doit contenir des actifs puissants pour renforcer l’efficacité de la crème de soin et il s’applique matin et soir avant celle-ci, mais il est aussi possible de le mélanger avec la crème pour gagner du temps.

À quoi sert un sérum visage ?

Le sérum visage sert à régénérer les cellules du derme qui perdent peu à peu leurs acides aminés. En recevant les différents actifs : collagène, proline, acide hyaluronique… le derme se densifie à nouveau. C’est un élément de régénération cellulaire important.

Pourquoi un sérum ne s’applique-t-il jamais seul ?

Son but est de pénétrer dans les couches profondes de la peau pour atteindre le derme et lui redonner du volume pour que l’épiderme puisse de nouveau retrouver son élasticité, mais s’il rentre profondément, il laisse la peau sèche en surface.

L’association sérum et crème doit se ressentir rapidement, la peau devient en quelques jours beaucoup plus nourrie et hydratée et c’est normal vu le coût des produits, il doit y avoir une obligation de résultats rapides.

Je dis toujours à une nouvelle cliente : si vous ne constatez pas de résultats rapides, changez de marque !

Il existe plusieurs types de sérums :

La plupart des sérums sont destinés aux femmes matures pour une action de profondeur anti-rides, anti-âge et tiennent rapidement leurs promesses s’ils contiennent un pourcentage élevé d’acides aminés et si cela est le cas, ils sont forcément onéreux.

D’autres plus doux et à but plus hydratant sont plus abordables et peuvent être utilisés de façon locale sur les premières ridules de 20 à 30, 35 ans.

Pourquoi un sérum doit-il s’appliquer sur une peau parfaitement propre ?

Ce serait un réel gâchis de faire pénétrer des produits dans les couches profondes de la peau en même temps que les impuretés, poussières pesticides et autres produits polluants qui se sont obligatoirement collés sur votre épiderme dans la journée.

Nous donnons notre préférence au lait onctueux, doux et moelleux qui ne décape pas la peau et lui garde son PH, c’est-à-dire le taux d’acidité qui lui est nécessaire. Ce PH doit être de 7 et il n’est souvent qu’aux environs de 4 et on ne doit pas le supprimer tous les jours davantage avec des eaux ou laits qui décapent.

Notre conseil est de l’appliquer à même le visage du bout des doigts pour que le lait entraîne mieux les impuretés que l’on rince ensuite à grande eau au lavabo, ou que l’on enlève avec un oshibori chaud, tiède ou froid selon les saisons. Ensuite on pose sur le visage une serviette bien propre pour éponger sans frotter et l’on passe tout de suite après, une lotion douce mais tonique sur l’oshibori bien rincé ce qui laisse vraiment une peau propre et prête à recevoir son précieux sérum.

Le respect de ce processus est d’une grande importance car il contribue grandement à la réussite des soins.

Comment appliquer un sérum visage ?

Se laver les mains – poser sur le bout des doigts 2 gouttes de sérum et cibler en premier le tour des yeux : paupière supérieure et cerne, muscle du dessus des lèvres et plis du sourire du nez jusqu’au menton. Ce sont les endroits les plus fragiles et vulnérables et ils méritent le sérum en direct.

Ensuite, il est facile d’incorporer 2 gouttes de sérum dans la crème de soins et d’appliquer celle-ci sur tout le visage cou et décolleté y compris les endroits qui ont déjà reçu le sérum.

Pourquoi appliquer un sérum dans une crème nourrissante – hydratante ?

Justement pour respecter l’hydratation ! Sauf exception le sérum visage est conçu pour pénétrer profondément donc il faut une crème qui comporte de la nourriture, c’est vital pour que la peau soit hydratée et pulpée et on ne peut pas obtenir cela avec une crème qui laisse la peau sèche 10 à 20 minutes après son application comme c’est le cas la plupart du temps. C’est comme cela que l’on reste avec une sensation de tiraillements.

Il faut une crème onctueuse, nourrissante et hydratante qui crée un film protecteur sur la peau et l’isole des agressions extérieures qui sont toujours les mêmes : poussières, pesticides, vents desséchants, UVA et UVB créateurs de radicaux libres et de rides prématurées et générateurs de petits cancers de la peau (mélanomes qui se sont énormément multipliés par excès de sécheresse de la peau).

Attention, en ce qui nous concerne, il n’en faut qu’un petit pois pour l’ensemble du visage et du cou à répartir selon des gestes particuliers pour ne surtout pas briller, mais le résultat est magique au niveau de la sensation immédiate de confort, de souplesse et de luminosité. Pour plus de précisions sur la gestuelle à adopter, rendez-vous sur notre page dédiée aux gestes de la beauté.

Ma vie est consacrée à la recherche d’actifs les plus puissants et c’est tellement captivant de collaborer avec des chercheurs passionnés eux-mêmes de résultats dans un monde végétal extraordinairement riche. Mais ce auquel je suis extrêmement attachée, ce sont mes crèmes à émulsions inversées. Ce sont des merveilles d’hydratation et l’association sérum – crème peut être qualifiée de puissant anti-rides, anti-âge, mais je préfère élixir de jeunesse.

Notre créneau concerne principalement les femmes matures que nous focalisons sur les endroits stratégiques du visage qui sont toujours les mêmes : yeux, bouche, cou et décolleté et il me plaît de constater que nous faisons d’elles des jeunes femmes du 3ème âge parce que c’est une belle réalité.

Je vous souhaite une très agréable détente dans les moments consacrés à votre beauté.

Althégrey

L’autre beauté

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *